Faut-il poser un patin sous ses chaussures ?

Publié le : 08 juillet 20214 mins de lecture

Le patin est un élément confortable pour certains, mais pour ses détracteurs, il est considéré comme inélégant et peut être à l’origine d’une usure prématurée de la chaussure (car il empêche la semelle extérieure de respirer). Pour vous aider à effectuer votre sélection, on vous invite à revoir les principales questions sur le patin.

Pourquoi et dans quelles conditions mettre un patin ?

Si vos chaussures sont neuves, la semelle extérieure est lisse. La principale raison de la décision de la pose de patin sous ses chaussures est d’éviter de déraper. La semelle devient antidérapante grâce au patin. Le deuxième avantage est que le patin aide à protéger la semelle de l’usure prématurée.

Si vous avez encore une paire de chaussures et que vous portez souvent les mêmes, poser un patin est un bon choix. Si vous venez d’acquérir des chaussures pour les mariages et autres événements et que vous ne souhaitez pas risquer de glisser sur les marches de la mairie, tâchez de faire poser un patin. Déplacez-vous en deux roues pour protéger vos semelles de l’humidité et des repose-pieds et éviter le glissement des pieds. 

Quand et comment poser le patin ?

Il s’agit de savoir si l’on passe à la pose de patin sous ses chaussures neuves ou d’occasion. Pour installer des patins, les semelles doivent être en bon état. Surtout pour que la colle adhère davantage. Il faut alors le faire au moment de l’achat ou dans les prochaines semaines, car les avis du cordonnier sont partagés sur ce point : certaines personnes préfèrent travailler sur la nouvelle semelle, tandis que d’autres décident d’attendre que la semelle se recroqueville un peu et prenne sa dernière forme.

La pose de patin sous ses chaussures est l’exercice d’un cordonnier qualifié. Il s’agit d’un travail minutieux, et le résultat est fonction de la qualité de l’artisan. Les détracteurs du patin justifient leurs réticences en affirmant que cet élément déforme et même défigure la forme de la semelle de la chaussure. Un cordonnier qualifié arrange vos patins pour qu’ils ne vous mettent même pas sous les pieds. Une fois la colle appliquée sur le patin, le soulier est passé dans une presse pour chasser l’air entre le patin et la semelle.

Quel patin poser ?

Évitez d’utiliser des patins en plastique, car ceux-ci peuvent retenir l’humidité (pluie, transpiration) des semelles et des chaussures, tandis que le caoutchouc végétal permet aux chaussures de « respirer ». Privilégiez plutôt les modèles en caoutchouc naturel. Veuillez également noter que les patins ne sont pas nécessairement de couleurs noires. Il existe de nombreuses nuances de beige, marron, camel… Vous pouvez même opter pour des patins de couleurs vives comme le rouge ou le bleu pour créer un souvenir comme doublure sur votre pochette ou votre costume !